HIPAC-ALIPLAST / REFROIDISSEURS À EAU +15°C

avril 7, 2021

Application mondiale des plastiques

Le processus de recyclage du plastique nécessite beaucoup de chaleur.
En fait, le point de fusion de la matière plastique est de + 220°C.
Ce n’est pas le seul problème. Une fois transformées en films, tubes, bouteilles ou autres, les matériaux plastiques doivent être refroidies très rapidement pour obtenir une consistance normale.
Pour ce processus, on utilise de l’eau qui doit être réfrigérée à +15°C pendant toute la durée de production et pendant toute l’année.
Par conséquent, il est évident que la demande d’énergie de refroidissement est requise.
Lors de notre entretien, nous avons tout d’abord constaté un énorme gaspillage d’énergie.
En fait, ils utilisaient des refroidisseurs qui refroidissaient l’eau à +5°C puis la chauffaient à +15°C.
Ils ont demandé si nous pouvions construire des machines pour produire déjà de l’eau à +15°C.
Nous avons donc réalisé un travail sur mesure pour répondre aux besoins des clients et nous avons réalisé un « vêtement sur mesure».
En fait, nos machines ne produisaient pas d’eau à plus de 0°C/+1°C.
Nous avons fait des études approfondies et nous avons créé spécifiquement pour les clients des refroidisseurs capables de produire de l’eau à +15°C.
De plus, ces machines ont des tailles réduites, et à l’aide d’un capteur, il était possible d’utiliser l’énergie de refroidissement en été et la température extérieure en hiver.
En effet, lorsque la température extérieure est inférieure à +15°C, la machine, grâce à une «intelligence artificielle», décide de transporter l’eau à l’extérieur pour économiser de l’énergie.
Il y a de nombreux avantages.
L’usine décide d’elle-même si elle utilise un refroidissement ou une compression adiabatique.
L’usine est extrêmement efficace et le temps de récupération est d’un an et demi.